Accueil | Nous joindre | Zone partenaires | English |
Retour aux projets

Projets de recherche étudiants

Étude du comportement thermique d’une halde à stériles en région nordique – Étude du cas Meadowbank

Un défi important pour l'industrie minière est la restauration environnementale des haldes à stériles et des parcs à résidus, en particulier lorsque les stériles ou les résidus peuvent générer du drainage minier acide (DMA). Une technique de restauration spécifique aux régions nordiques est l’aménagement d’un recouvrement isolant, qui vise à incorporer les stériles et les résidus dans le pergélisol naturel. Un recouvrement isolant typique consiste à ajouter, sur les matériaux réactifs, une ou plusieurs couches de matériau non réactif ayant une épaisseur supérieure à la profondeur de la couche active (à savoir la profondeur de sol qui est soumis au gel et au dégel annuel dans les zones de pergélisol). À de faibles températures, les cinétiques de réactions géochimiques et biochimiques sont presque nulles. Ainsi, les réactions d'oxydation des résidus et des stériles réactifs sont ralenties ce qui réduit la production et la migration des polluants. Cependant, dans le contexte des changements climatiques, il existe des doutes quant à la capacité des recouvrements isolants à être performants à long terme.

L'objectif principal du projet de maîtrise est d'évaluer le comportement thermique d'un système de recouvrement isolant construit sur la halde à stériles de Meadowbank, au Nunavut. La particularité du recouvrement de Meadowbank est qu'il est constitué de stériles non réactifs. Le projet consistera à : i) la caractérisation des matériaux du recouvrement et des stériles réactifs; ii) la prise de mesure des températures in situ; iii) le développement d’un modèle numérique permettant de simuler le comportement thermique du recouvrement et de la halde à stériles en conditions naturelles et iv) prédire le comportement thermique de la halde en intégrant l’impact des changements climatiques.

Poirier, Andrée

andree.poirier@uqat.ca

Directeur : Bruno Bussière, UQAT


Codirecteur : Jean Côté, Université Laval


Diplôme postulé : Maîtrise en génie minéral